Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 mars 2013 4 21 /03 /mars /2013 13:21

         Mea Culpa (il y avait longtemps que…) N°1318 : supprimer le ? qui termine abusivement la longue phrase centrale, après « qu’ils pourraient fermer à clé ».

           Et Mea Culpa N°1317, où s’est installé un stupide « apporter un jugement » : c’est le titre qui donne la vérité, « Si l’on devait porter un jugement »…Mes doigts font parfois ce qu’ils veulent sans avoir la culture nécessaire. Pardon pour eux.

 

         J’ai deux jours devant moi pour vous fournir de la matière pour jeudi, vendredi, samedi et lundi – Eh !bien et alors, quoi ? direz-vous, c’est comme chaque week-end avec samedi non chômé : on bosse comme les autres jours, on se repose comme le Seigneur, le dimanche, Il ne s’est accordé que 24 heures, Lui, pas davantage. Certes, mes belins-belines, mais moi je pars pour quatre jours, et ça bouscule le calendrier si  on veut s’en tenir aux termes de ce contrat aléatoire que je vous brandis sous le nez de temps à autre pour vous faire croire en le sérieux de ma mission. Le plus compliqué, je vous l’ai peut-être déjà dit, c’est de trouver des idées, car le développement (vocabulaire, syntaxe, ton) ça suit sans peine, exactement comme quand un chirurgien qui devant un ventre ouvert ne trouve pas ce qu’il était venu débarrasser se rabat sur autre chose avec le même élan : les automatismes demeurent, le montant des honoraires aussi. Moi, une fois que j’ai l’idée, les effets de manches me viennent tout seuls : vous ne les voyez pas bien sûr, et vous manquez quelque chose, vraiment, mais croyez-moi, je les ai accomplis avant de vous transcrire la substantifique moëlle du sujet. Ce qu’il faut, c’est que les idées vous viennent… Oh ! je n’en demande qu’une à la fois, je me débrouille avec cette précarité, j’ai l’habitude de faire avec peu, comme la mère de Jean-Christophe (celui de Romain Rolland, pas celui qui trafique en Afrique) qui coupe à table sur son assiette, la pauvre, en tout petits morceaux la pomme de terre qu’elle s’est parcimonieusement attribuée pour en laisser davantage aux mâles de la famille…

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de lucette desvignes
  • Contact

Recherche

Liens