Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 mai 2011 4 05 /05 /mai /2011 16:52

 

 

 

            Des causes de rouspétance s’amassent ces temps-ci, venant de différentes parts mais ciblant le domaine à fusiller – vous ne vous étonnerez pas de me voir ainsi désigner sans mettre mes gants le mystérieux territoire des laboratoires pharmaceutiques tout ripolinés de blanc pour mieux aveugler le visiteur sur leurs secrets. Ces fameuses hormones de croissance, qui ont fait d’abord grandir les enfants dont les parents se désolaient d’un nanisme incompréhensible dans la famille puis qui les ont conduits tout droit au cimetière, arrivent en- fin au terme de leur existence pratique (mais n’ayez crainte : on va bien les tenir en réserve pour, sous une autre forme, les faire resservir à quelque chose d’autre, car il n’y a jamais rien de perdu dans la pharmacie, c’est comme dans la charcuterie, en moins affriolant hélas ! - et plus dangereux). Que les tribunaux condamnent, ce n’est que justice – pour une fois qu’elle sera dûment rendue, ne nous plaignons pas. En sera-t-il de même pour le Mediator ? (autour de moi, on en a pris allègrement sans pour autant en faire une étude appliquée, si bien qu’on peut toujours se dire que les choses auraient sans doute pu mieux tourner si le traitement avait été interrompu plus tôt). Le fait que le Mediator ait coûté un milliard deux cents mille Euros à la pauvre Sécu a quelque chose d’hallucinant, mais on tient quand même le coupable, non ? On a vu son attitude, son mépris de l’humain, son absence de conscience morale, non ? Il a bien du répondant, avec  ses laboratoires, ses dépôts, ses possessions personnelles, non ? donc on sait où trouver les remboursements – ne parlons que de la pauvre Sécu d’abord -, oui ou non ? Ce n’est tout de même pas comme quand un pauvre type ne peut pas payer sa note d’EDF-GDF, en plus de son ardoise chez l’épicier,  non ? Oh en théorie c’est tout simple : qui casse les verres les paie. Seulement… On verra bien comment ça va se passer, combien de temps ça va traîner, quelle sera la décision finale…Les gros, vous savez bien,  on n’aime pas trop y toucher. Prenez voir, comme on dit chez moi, prenez voir les noms dont on a parlé dans l’opprobre et la honte depuis quelques années : Pasqua, Woerth et consorts – je me demande si on ne va pas, au finale, devoir leur verser des indemnités pour leur avoir fait perdre leur temps avec nos suspicions ?

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de lucette desvignes
  • Contact

Recherche

Liens