Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 avril 2013 2 02 /04 /avril /2013 10:51

 

 

         Sur BBC Entertainment, où l’on n’a certainement pas retransmis la messe de Pâques, il y a quand même des traces de piété qu’on ne retrouve pas sur les chaînes « bien de chez nous », tout au moins dans la programmation. Ainsi par exemple cette Nativity dans les couleurs de l’Orient (feuillages poussiéreux, teintes ocre partout, en contraste avec un ciel bleu dur) qui, une fois n’est pas coutume, s’intéresse essentiellement aux relations entre la future mère et Joseph. Joseph, jeune, beau, grave, sympathique, ne pouvant comprendre la trahison de sa future femme (pas du tout le barbu effacé et résigné des tableaux et de la tradition). Sans comprendre ni pardonner, il l’accompagne cependant à Bethléem parce que dans leur village on a commencé à jeter des pierres à Marie, à l’insulter, à leur fermer sa porte ;  il marche à côté de l’âne qui la porte, il ne lui parle pas. A Béthléem une parente à lui les repousse, personne ne les accepte, seule l’étable est disponible. Les douleurs de l’enfantement qui assaillent Marie certes bouleversent Joseph, mais il ne sera réconcilié que lorsque trois voyageurs venus de Babylone montrent au ciel l’étoile insolite qui les a conduits : l’or, l’encens et la myrrhe , eux aussi présents aussi rares que précieux, ébranlent son incrédulité, d’autant que voir ces grands personnages s’agenouiller dans la poussière l’amène à accueillir ce mystère sans chercher de raison claire. Aucune révélation dans ce petit film, mais une page d’illustration de grande qualité pour un  sujet rarement évoqué, et un beau travail esthétique (ainsi l’un des rois mages ressemble à s’y méprendre au personnage « La Vieillesse » de Véronèse, qu’il est émouvant de voir s’animer avec sa sagesse et les beaux traits apaisés et fervents que le peintre lui a donnés).

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de lucette desvignes
  • Contact

Recherche

Liens