Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 mai 2012 4 31 /05 /mai /2012 08:58

 

 

           

 

            J’ai entre les mains des formulaires précisant les conditions d’admission aux Etats-Unis. Depuis quelques mois en effet, le visa traditionnel, si difficile à obtenir dès qu’on avait le teint quelque peu bronzé ou la barbe noire (alors que pour les individus au teint pâle ou rougeaud c’était si facile de l’avoir pour une validité sans limite et pour entrée ou sortie à n’importe quel aéroport) a été supprimé. Mais remplacé par autre chose, ne vous réjouissez pas trop vite si vous avez le teint hâlé ou la barbe noire ! L’électronique permettant des miracles de garanties et de contrôles, le visa tamponné sur votre passeport a désormais figure de papier indépendant, facile à perdre au demeurant (demandez donc vite une copie à votre agence de voyages) et valable deux ans moyennant finance. Est-ce pour remplacer une taxe sur les visas ? Normalement les visas se payent dans les autres pays du monde, on n’a rien sans rien, surtout dans les pays pauvres. Les USA étant en principe une nation riche, instituer un nouveau système non gratuit leur faisait un peu honte, ils ont donc recours à cet élégant tour de passe-passe pour faire payer le visa 14 € - une paille, au prix du bœuf et du transport en avion, il faut ce qu’il faut, que voulez-vous ! Je regarde de près ce formulaire et je constate que ces 14€ restent généreusement valables pour toute la durée de votre passeport, sauf si – alors là écoutez bien – sauf si le voyageur change de passeport (logique), ou si le voyageur change de nom (ça se comprend), ou si le voyageur change de pays de citoyenneté (là encore, c’est normal), OU SI LE VOYAGEUR CHANGE DE GENRE … Alors là !  Mes belins-belines, la banalisation des chirurgies spéciales dans ce pays me coupe le sifflet !

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires