Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 mai 2013 3 29 /05 /mai /2013 09:33

 

         « Savez-vous ce que c’est que faner ? » disait la divine marquise qui n’avait probablement jamais vu des paysans à l’œuvre ailleurs que sur les toiles des Le Nain. Et moi (moi pauvrette, pourquoi donc n’aurais-je pas droit à ajouter ma petite pincée de sel dans l’universelle soupe ?) et moi je vous dis à mon tour : « Savez-vous ce que c’est que glaner ? ». Non que j’aie pour ma part beaucoup contribué à l’engrangement des moissons ou ce qui s’y rapporte, selon le bon principe de base que si tout le monde reste à sa place il y aura toujours quelqu’un pour bien garder les vaches, mais tout de même j’ai souvenance d’une après-midi de juillet de mon adolescence où, par derrière les glaneuses déjà passées en troupe sur les chaumes d’un champ de blé, j’avais picoré du bout des doigts en me piquant aux bas des tiges restés en place non pas des épis échappés aux gerbes (car la chasse en avait été déjà réalisée) mais des grains isolés, que je disputais sans doute aux cailles et aux perdrix sans le moindre scrupule : en fin de parcours j’avais rempli à moitié un petit sac de papier  rapporté triomphalement à la maison,  trophée dont ma mère avait    passé le contenu au four à la première occasion pour obtenir,  sinon du café du Brésil, du moins un genre de malt Kneipp qui avait fait figure de bombance en ces temps de pénurie. Donc j’ai glané à la sueur de mon front, donc je peux en parler. Je préfère d’ailleurs glaner des idées comme je le fais à présent en cherchant partout des restes de bon grain parmi l’ivraie des publications les plus variées, afin de vous offrir , mes belins-belines, une récolte qui puisse vous aider à passer la journée avec le sourire.

Partager cet article
Repost0

commentaires

E
Merci, chère Lucette, d'évoquer pour nous le temps rayonnant de soleil des moissons. L'espace d'un instant nous oublions ce printemps désespérément maussade et imaginons une jeune glaneuse blonde<br /> comme les blés.
Répondre

Présentation

  • : Le blog de lucette desvignes
  • Contact

Recherche

Liens