Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 novembre 2011 3 30 /11 /novembre /2011 09:42

 

 

            Lancée comme je vous le signalais hier, la réflexion philosophique du boudoir est destinée à atteindre des sommets que je vous propose de gravir avec moi, car je crois que l’effort en vaut la peine.  Par exemple, et puisque tout doit se réduire en volume et en nombre, on va voir se développer le métier de « réducteur de mobilier » (non, non, je ne galège pas, je cite) qui vous apprendra à « vider la maison de ses meubles et des objets qui encombrent » : que voilà donc une noble profession pour de jeunes demandeurs d’emploi, mais qu’ils se dépêchent, il n’y aura pas de place pour tout le monde. En même temps qu’on se détache de l’instinct de possession ( ???), on passe à la location de préférence à l’achat.. On loue son vélo au lieu de l’acheter, même chose avec sa voiture. Cela, au fond, n’a rien de tellement nouveau ni même de tellement choquant ; on en a bien pris l’habitude, ça fonctionne même pour les robes de mariée et  il y a même des vélos gratuits pour les intrépides (même qu’on leur a peint partout des couloirs cyclables qui gênent rudement la circulation automobile). Mais désormais on peut aussi louer des tableaux, pour un mois, pour le temps d’une réception bling-bling. Je savais que pour un banquet at home on pouvait louer des verres ou de la vaisselle, mais louer des peintures (des vraies ? des faux à prix de soldes?), voire m’a-t-on dit « de la décoration » pour rénover totalement un intérieur qui aspirerait au changement fréquent, ça j’ignorais. En conclusion de cet examen dont je n’ai fait ressortir que les grandes lignes (simplicité, retour à l’essentiel, créativité), l’accent reste mis sur cette dernière notion bousculante : soyez créatifs ! Faites des meubles en réutilisant des cartons, faites des lampadaires avec des emballages d’œufs, portez des chaussures faites à base de pneus non rechapables (voui ! c’est comme je vous le dis, soyez donc créatifs, nom de nom !). Parmi les exemples donnés par cette philosophe de trottoir, inclure une photo dans un gâteau d’anniversaire (c’est-y pas une idée géniale ?) ou encore faire éditer par les défunts PTT un timbre personnalisé… En vérité je vous le dis : l’avenir sera futur ou ne sera pas !

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de lucette desvignes
  • Contact

Recherche

Liens