Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 octobre 2010 7 03 /10 /octobre /2010 21:30

      Je vous ai déjà naguère servi deux fois le même blog le même jour, mes belins-belines,  en croyant la première livraison non envolée vers vous. Comme je suis d'autre part en différend permanent avec le calendrier, cela anéantit les plus beaux de mes efforts pour vous contacter quotidiennement. Ainsi j'avais prévu de vous blogguer mes aimables gazouillis vendredi juste avant de partir, la livraison du samedi devant se faire le dimanche à mon retour, tandis que ce retard de 24 heures vous était dûment annoncé et explicité la veille. Naturellement, j'ai sans doute fait partir le texte de samedi dès le vendredi; quitte à vous embrouiller (sauf si, pas impossible non plus - je me connais bien, voyez-vous - je n'ai pas envoyé le blog de vendredi pourtant tout prêt). Peu importe : vous jugerez sans doute beaucoup plus pragmatiquement que moi. De toute façon je vous jure, foi d'animal comme disait la cigale de La Fontaine (il y en sûrement parmi vous à qui je rafraîchis utilement la mémoire) je vous jure que je ne serai pas parcimonieuse, autrement dit vous aurez un petit bonus - celui de ce soir, petits gâtés! - et nous repartirons du bon pied demain lun di. Quoi! diront  certains en faisant la grimace (et ce sont toujours les mêmes d'ailleurs, toujours ceux du fond qui jacassent ou regardent leur montre). Mais oui, mes belins-belines : lorsque je me repose (en théorie) le dimanche de mes devoirs envers vous, je vous autorise à fermer l'oeil de temps à autre à votre tour,  à condition bien sûr que vous ne dérangiez pas les autres, ceux qui veulent travailler et s'améliorer. A demain,  d'un bon pied!

                                                                                                                              Lucette DESVIGNES;

Partager cet article
Repost0

commentaires