Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 septembre 2011 3 07 /09 /septembre /2011 12:13

 

 

            C’est bien ce que je disais l’autre jour : la patience finit par payer… C’est d’ailleurs étonnant que tout se passe sur un mouchoir de poche, à savoir ce regroupement non concerté des contacts sur deux ou trois jours. Anciens étudiants, anciennes étudiantes, anciennes élèves, correspondant(e)s à initiales, correspondante donnant son nom et son profil … Que voilà « du fruit nouveau », dirait-on chez Marivaux ! Inattendu, bienvenu, stimulant au plus haut point, tonique, certes, tonique ! Je me demande si le sujet choisi (traité et répété à plusieurs reprises) n’y est pas pour quelque chose. Je devine que chez certain(e)s le problème du viol et de sa reconnaissance pénale par les tribunaux  d’Outre-Atlantique a revêtu une importance cruciale, pour ne rien dire des suites qui lui sont réservées : à la fois le deuxième procès à venir là-bas et, chez nous, les mêmes affaires où seuls les noms des acteurs et/ou victimes sont à changer – le bruit n’a pas encore perdu de sa fureur. D’ailleurs nous ne savons pas encore tout, loin de là : dès qu’il va pouvoir ouvrir la bouche, le grand banquier malheureuse victime des commérages va nous donner des détails convaincants, et ainsi nous saurons comment cette femme de rien s’y est prise pour lui sauter dessus et le violenter. Il n’a même pas osé crier, mais il a été si choqué (on le serait à moins, avouez !) qu’il est resté quatre mois sans pouvoir articuler une parole. Si on ne fait pas rentrer ça au nombre des dommages physiques causés lors de cette empoignade, alors où allons-nous ? mais où allons-nous ?

 

Petit ajout privé : Marie-Hélène, qui est Mme Biot ?

Partager cet article
Repost0

commentaires

M
<br /> Chère madame, bonjour. Madame Annie Biot, épouse de Camille Biot, est 1 professeur de Lettres retraitée que j'ai rencontrée à Mâcon pour 1 Dictée organisée par le Zonta Club, 1 club de femmes, au<br /> profit de la lutte contre l'illettrisme.<br /> Merci encore pour l'intérêt que présente votre blog que je "dévore" chaque matin avec gourmandise.<br /> Avec mes respectueuses salutations.<br /> <br /> <br />
Répondre