Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 décembre 2010 6 18 /12 /décembre /2010 11:06

En général, je me méfie des appréciations louangeuses des critiques de cinéma, qui trouvent utiles à la société, lors de l’exhumation de quelque film oublié ou raté, de nous persuader que c’était un presque chef d’œuvre qu’on n’avait pas compris, ou dont il est fort difficile d’expliquer l’échec et la disparition des programmes. J’ai même déjà eu l’occasion d’exprimer ici ma sévérité à l’encontre des ces échantillons récupérés des Limbes. Tout de même, je me suis laissé tenter hier soir par un programme qui, consacré au départ à Lubitch (avec, hélas doublée, la délicieuse « Little Shop round the corner », puis un long court-métrage sur le cinéaste,  enfin avec une sorte d’illustration de ce qu’on avait pu faire derrière lui en lui empruntant la légèreté de son marivaudage),  se terminait sur « une rareté suave et débridée » (qu’ils disent) intitulée « le Dimanche de la Vie ». Un gros bon point : le texte était du Queneau de bout en bout, poésie gouailleuse et à l’occasion populacière, récit composé par petits tableaux qui faisaient de Danielle Darrieux non pas une bourgeoise délicatement maniérée mais une mercière souffrant de crises de voyance (et ayant la bonne idée payante d’en faire une profession à plein temps). Je n’ai pu m’empêcher de repenser à René Clair et à sa manière distinguée et tendre de représenter le petit peuple : « 14 juillet », ou « Le Million », c’étaient là de petits chefs d’œuvre ironiques et narguant le réalisme (qu’on pense à cette montée d’escalier du cortège regroupant « la concierge, le boulanger, le boucher, la crémière »… où chaque symbole était ouvertement stéréotypé (et le garagiste de « Belles de Nuit ? » et le pharmacien ? et le prof de musique compositeur, quelques films plus tard ?). La comparaison était intéressante – sans doute ici davantage de sophistication sous le simplisme de René Clair, là davantage de dinguerie à la Jarry, deux formes de construction comique… Une bonne soirée en tout cas, il n’y en a pas si fréquemment !

                                                                                                         Lucette DESVIGNES.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de lucette desvignes
  • Contact

Recherche

Liens