Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 mars 2012 6 31 /03 /mars /2012 21:16

Toujours au four et au moulin ! L’essentiel serait de ne pas avoir les quatre pieds dans le même sabot, mais qui peut prétendre en être capable ? J’étais bien capable de tout un tas de choses autrefois (oui, mes belins-belines : de mon temps, ou avant la guerre, ou quand j’étais jeune, ce sont là les options de langue, mais elles veulent toutes dire la même chose). Et maintenant,  ouh làlà ! Je le vois pour préparer une sauce, pour calculer le déroulement de mon menu, pour négocier un dessert : quand j’étais plus jeune ça se faisait tout seul, c’est tout juste si je guidais le fouet pour aboutir au roux noisette indispensable pour la qualité du vol-au-vent, je pouvais me servir du four à peine en avais-je fini avec l’entrée chaude. Les boîtes de champignons s’ouvraient sans peine, les quenelles montaient tranquillement à la surface de leur casserole sans que j’aie presque à m’en occuper, il ne me semble pas que j’avais à calculer comme je dois le faire à présent entre la préparation (en deux temps) du court-bouillon pour les ris, le partage des lobes selon leur morphologie   (jamais, au grand jamais en les coupant en tranches), leur remise sur le feu dans la sauce après avoir dessalé les olives. Pour un peu à présent je me ferais, la veille, un tableau quart d’heure par quart d’heure pour être bien sûre de tout faire coïncider dans l’harmonie du déroulement pas à pas. Quand il y a en plus une tarte Tatin à combiner avec des fenouils et des oranges, zest et jus, je ne connais plus le détachement insouciant avec lequel je préparais pour les miens, autrefois donc, les repas de fête. Il y a de la crispation dans l’air, je trouve que ma cuisine manque d’espace pour ma vitalité, l’ouverture de la fenêtre contrarie la force des brûleurs du gaz, est-ce que ça doit compter dans mes calculs pour les diverses cuissons ? Vous voyez le tableau. Les quatre pattes travaillent, mais l’harmonie d’antan a perdu de sa superbe. Et je vois aussi que je prends de l’âge au fait que je ne mets plus jamais au menu entremets plus dessert après le plateau de fromages… Je vieillis, je vous dis !..

 

           

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Y
Bonjour chère Lucette. Ne manquerait-il pas un " e " à zest ? Décidément, vous étiez vraiment très pressée. Bises affectueuse, Lucette. Yannick.
Répondre

Présentation

  • : Le blog de lucette desvignes
  • Contact

Recherche

Liens