Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 août 2013 6 03 /08 /août /2013 14:40

 

 

         Pauvre de moi, mes belins-belines, voilà que je me croyais à dimanche ! Donc, dépôt du havresack dans son coin, dos redressé et reins frictionnés pour rétablir la circulation, choix d’un grand fauteuil et mise à nu des orteils, impression générale de vacance pour les neurones, descente des volets exposés au soleil et préparation d’ensemble de l’individu à plonger dans l’inactivité. Le martini rosso avec un glaçon et un zeste de citron n’est pas loin, on y pense déjà avec gourmandise dans le cours de la matinée…Patatras ! Sans même que j’aie ouvert la télé pour savoir ce que les dames de la météo vont nous apprendre de ce qui nous attend (la date dans le coin est l’apport le plus précieux de l’outillage), il me vient soudain à l’esprit que je me suis mis en tête des idées de félicités indues : as-tu bien fait tes devoirs ? as-tu bien appris tes leçons ? C’est la voix de la maîtresse d’école qui retentit, quelque part dans mes alentours. Elle n’a pas besoin de crier fort, je vous assure. La penauderie s’empare de moi sur-le-champ. Et pas besoin non plus pour moi de répondre en baissant le nez : non, maîtresse, pas encore. Donc : le travail avant le jeu – autre devise inculquée profond depuis mes jeunes années. Donc : la vision du martini rosso s’éloigne, les orteils se rechaussent, le fauteuil réapprend la solitude, la bête s’ébroue. Allons les neurones, à moi !

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de lucette desvignes
  • Contact

Recherche

Liens