Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 février 2010 1 08 /02 /février /2010 10:08

     Vivre sans la pub, on sait bien que les différentes chaînes de télé en sont incapables. C'est pour cela que, même des chaînes qui se voulaient "sérieuses", information sans variétés, doctes spécialistes sans amuseurs, nourriture pour la bourse sinon toujours pour l'esprit, bref des chaînes où la pub était réduite à son minimum (fallait quand même ce qu'y fallait) se sont mises à mutiplier les astuces pour multiplier ce capital-provende sans déroger aux règles limitatives des cahiers des charges. C'est ainsi    qu'au lieu de faire suivre les nouvelles par une émission de discussion (ça va jamais très loin, vous savez, mais y a des gens qui font semblant de ne pas penser pareil, ça vous donne des illusions de liberté d'opinion), on vous passe de la pub, puis on vous annonce l'émission, puis on vous repasse de la pub, on vous annon ce ce qui va suivre, re-pub etc. Cette manière de saucissonner pub et programmes sans en avoir l'air a tout de même un avantage sur le système américain, qui vous sandwiche allègrement un polar un peu fumeux dans ses données de départ en morceaux de plus en plus nombreux et de plus en plus rapprochés pour permettre à de plus en plus de pub de s'insérer entre eux. Résultat : vous atteignez la fin du polar en ayant oublié depuis belle lurette quelle était l'énigme, qui faisait figure de goddy ou de baddy, qui était mort (si par hasard le film comprend un ou deux flashes back, vous vous ne comprenez plus rien du tout) et il y a fort à parier qu'entre divers bâillements de plus en plus prononcés et rapprochés vous loupez la toute fin en ayant décroché une ou deux stations trop tôt. Certes nous n'en sommes encore tout à fait à ce degré de mépris absolu du public, mais nous y venons à grands pas. Je me demande d'ailleurs en quoi la pub sur les voitures peut être efficace, puisque non seulement elles se succèdent sans discontinuité (vous ne savez plus s'il s'agit d'une Citroën, d'une Fiat, d'une Chrysler ou d'une Ford, les qualités se mélangent, les prix aussi, les formes et les couleurs c'est pareil et vous confondez vite leurs noms individuels), mais encore elles n'ont aucune originalité dans la présentation - seules celles qui se déguillemanchent pour vous exhiber toutes leurs pièces en détaché avant de leur faire réintégrer d'un coup de pouce leur enveloppe extérieure ont quelque allure pour retenir votre attention (et pour autant ce n'est pas cette capacité de désarticulation puis de remise en place que vous désirez  avoir dans l'auto de votre choix). Donc la pub est indispensable pour le commerce, CQFD. L'est-elle pour le consommateur? On se le demande parfois. Sans doute cela mériterait-il un examen un peu plus poussé - demain peut-être? Pourquoi pas, se non piove e se non tira vento (s'il ne pleut pas et s'il n'y a pas de vent)?

                                                                                    Lucette DESVIGNES.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de lucette desvignes
  • Contact

Recherche

Liens