Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 septembre 2013 3 18 /09 /septembre /2013 09:18

Le Salon du Livre de Vougeot – Livres en Vignes, l’alliance du culte du vin et de l’amour de la lecture – va incessamment connaître sa sixième édition. Jusqu’à présent, la manifestation s’est toujours déroulée sous un soleil radieux (ah ! ces derniers soleils de septembre…) et le regard qui faisait le tour de ces lieux superbes ne voyait que vendanges et vendangeurs comme seules les pastorales bourguignonnes peuvent en offrir. Je doute fort que cette année le paysage puisse avoir le même éclat. Cette bruine froide qui s’est installée presque à demeure, ces coups de vent désordonnés, cette lourdeur de l’air par moments, cette luminosité éteinte et souvent plombée, tout cela nous construit un panorama physique dont le  mental subit le poids. On avait l’impression qu’en dehors de la crise et de ses pesanteurs douloureuses le Salon de Vougeot s’empressait de donner une autre tonalité pour que l’espoir ne se perdît pas, avec une abondance de rouges et d’ors, de solennité et de réjouissance familière (mais  attention, hein ! familière entre soi, entre nous, ne confondons pas !) . Cette année, si le temps est à la morosité pluvieuse, le Salon risque d’apparaître comme une enclave préservée où à l’abri des remparts la belle vie continue tandis qu’à l’extérieur les manants piétinent dans la boue.

Partager cet article
Repost0

commentaires