Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 janvier 2019 4 24 /01 /janvier /2019 10:47

 

 

 

Trois grandes dames

 

 

          Un simple éclair de télévision : une rencontre menée dans le plus grand secret arrive à la lumière à l'Elysée. Superbe diversion laissant de côté les gilets jaunes et leur rencontre toujours différée avec le Big Boss. D'autant que le motif de cette réunion n'est-il pas touchant ('"Ah! dit-on sans cesse dans Embrassons-nous, Folleville, je sens une larme perler sous mes longs cils bruns") ?  Il s'agit en effet de montrer à Giulia, dernière née chez les Sarko, les lieux enchanteurs où elle a passé sa toute petits enfance afin qu'elle prenne conscience de sa position princière et qu'elle conserve de ce cadre un souvenir ébloui et impérissable. N'est-ce pas une attention délicate de Brigitte? Quelle poésie dans ce rassemblement des trois dernières dames en liberté, pour s'échanger des recettes en même temps que les dernières nouvelles et en concentrant tant d'amour maternel sur cette petite tête blonde? On aura beau dire que les temps sont durs : tant qu'il y aura dans les classes privilégiées autant de sentiment, on ne pourra pas avoir en Macronie de sentiments d'hostilité. C'est un geste bouleversant que cette initiative de la première dame actuelle (on retrouve bien là la tendresse qu'elle porte aux pandas). Ah! ces premières dames.... Que deviendrions-nous si nous ne les avions pas?

Partager cet article
Repost0

commentaires